• Menu
  • Menu
Pression-au-travail

Comment relâcher la pression au travail ?

Plus vous gravirez les échelons dans votre carrière professionnelle, plus la pression sur votre lieu de travail grandira. Cela ne veut point dire que la solution pour ne pas ressentir le stress et la pression serait de stagner dans votre carrière ! Les diverses contraintes font partie du monde professionnel ; et savoir les gérer est la solution pour mieux s’épanouir au travail.

Effectivement, si une personne est exposée à des niveaux élevés de stress et de pression pendant une période prolongée, cela peut avoir de graves répercussions sur sa santé physique et mentale. De ce fait, il est important que les employés et les managers définissent des stratégies constructives afin de réduire la pression sur le lieu de travail.

Identifier les facteurs déclencheurs de la pression au travail

Le monde du travail ne peut point être exempté de phases ou de situations stressantes. En effet, plusieurs facteurs de stress peuvent vous mettre sous pression, or tout le monde ne peut pas gérer cette pression.

  • Le manque de temps

Lorsque le temps presse, de nombreux employés ressentent de la pression et du stress. A titre d’exemple, le deadline ou la date limite pour rendre votre travail approche à grand pas, mais vous n’avez toujours pas terminé votre tâche. Soudain, vous devenez agité, vous perdez le fil et au lieu d’aller plus vite et de faire avancer les choses, vous ne progressez que lentement.

  • Urgence

Plus la responsabilité est grande, plus la pression est grande. Les employeurs en particulier, affirment qu’ils sont constamment sous pression ; mais les employés qui accomplissent un travail important ou qui s’occupent d’un gros client sont également soumis à une plus grande pression.

  • La peur de l’échec

Cette peur de l’échec joue un rôle primordial. Vous ne voulez point vous décevoir vous-même, votre employeur ou vos collègues. Mais en même temps, vous craignez les conséquences sur votre environnement social et professionnel si vous n’êtes pas à la hauteur d’une tâche et que vous paraissez comme un perdant.

Faire face au stress au travail en structurant la journée de travail

La bonne nouvelle pour les employés souvent stressés : quelque chose peut être faite pour vaincre le stress constant. Cependant, si le stress et la pression au travail ne peuvent être réduits malgré toutes les tentatives, parfois la seule option radicale est de changer de milieu professionnel ou même de changer de travail. Mais il n’est pas nécessaire d’en arriver là. Après tout, de petits changements peuvent apporter un grand soulagement.

En outre, structurer sa journée de travail peut relâcher la pression, et donc le stress au travail. Il est vrai qu’il n’est pas du tout facile de garder la tête froide face à une multitude de tâches différentes. Il est donc d’autant plus important de structurer ses tâches.

Prenez un moment le matin avant de vous précipiter au travail. Obtenez un aperçu des tâches à venir et effectuez-les en fonction de leur priorité.

Apprendre à travailler de manière autonome et organisée

Comme énoncé auparavant, établissez des priorités pour les tâches puisque lorsque nous sommes submergés par le travail, nous nous sentons facilement stressés. Il est ainsi essentiel de penser à un ordre approprié, par exemple, en suivant le principe d’Eisenhower.

Apprenez à distinguer l’important du moins important, l’urgent du moins urgent. Entre autres, n’ayez pas peur de refuser des tâches supplémentaires ou de demander plus de temps de traitement.

Cette technique garantit que toutes les tâches importantes et urgentes sont terminées à temps et qu’il y a suffisamment de temps pour les autres tâches moins pertinentes. Une liste de vos missions quotidiennes aide à l’organisation et à la visualisation : en effet, à chaque travail terminé et barré, la pression ressentie disparaîtra sensiblement.

Relâcher la pression au travail en effectuant des pauses régulières

La recommandation semble banale, mais elle est souvent oubliée. Le travail sous pression se produit lorsque les employés ne prennent pas de pause. Certaines personnes croient à tort que les tâches peuvent alors être accomplies plus rapidement. Mais l’inverse est en revanche vrai. Parce que si vous travaillez huit heures d’affilée, vous êtes non seulement moins efficace, mais aussi plus susceptible d’être stressé.

Des pauses régulières permettent de se détendre et ont l’avantage d’équilibrer la journée. Prenez donc au sérieux les temps de pause et faites parfois des pauses plus courtes de quelques minutes. Ouvrez la fenêtre ou promenez-vous rapidement pour prendre l’air.

Les entreprises peuvent également lutter contre la pression et le stress au travail

Aussi utile qu’il soit de trouver des moyens individuels de faire face au stress, les entreprises peuvent et doivent également faire quelque chose pour éviter que leurs employés ne soient surchargés.

Il peut être vrai qu’une pression persistante ou inappropriée peut produire de bons résultats à court terme pour l’entreprise. À long terme, cependant, le stress apparaît, ce qui affecte les performances et la santé des employés.

Établissez une politique anti-stress dans votre entreprise. Éduquez les superviseurs pour qu’ils comprennent l’impact de leur comportement sur le stress au travail. Si cela est nécessaire, créez des services de conseil pour les employés touchés par le stress et la pression.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.