• Menu
  • Menu
Après-une-rupture

La chose la plus importante à vous demander après une rupture

Après une rupture amoureuse, vous êtes souvent embrumé par un tas de questions qui vous lamine. Il est même probable que vous vous culpabilisez, mais ce n’est pas la bonne démarche.

Une rupture renvoie souvent un message. Sachez que votre passé n’est pas là pour vous faire du mal, mais plutôt pour vous servir de tremplin pour un futur meilleur. Voici donc les questions à se poser après une rupture.

Quel aurait été le problème dans votre ancienne relation d’après vous ?

Souvent, vous ressentez beaucoup de tristesse en repensant aux bons moments passés en couple. Essayez cependant de vous remémorer également ce qui n’allait pas. Il est même probable que pendant que vous étiez encore ensemble, vous refusiez de voir les mauvais côtés car vous vouliez vous accrocher à cette relation.

N’idéalisez pas la relation, soyez réaliste. En quoi vos anciens problèmes de couple étaient un frein à votre épanouissement ?

Afin de vous aider, voici trois grandes causes d’une rupture amoureuse :

1. La dépendance affective

Le plus souvent, c’est le dépendant affectif qui pousse l’autre à partir. La dépendance affective se manifeste par un manque de confiance en soi, une jalousie excessive, la peur de l’abandon, le besoin d’être rassuré…, etc.

2. La considération de l’autre comme acquis

Une relation a besoin d’être enrichissante. L’amour dans une relation est un choix au quotidien. Avez-vous essayé d’entretenir la relation quotidiennement ? Si vous deux, vous n’aviez plus fait de geste d’amour, il est normal que la relation se solde en rupture. L’amour est une pratique.

3. Le surplus d’émotion négative

Une relation c’est deux êtres humains qui viennent avec leur différence. Les conflits surviennent alors à cause de ces différences là. Vous avez peut-être gardé pour vous les choses qui vous déplaisent. Si vous n’aviez pas surmonté vos conflits, cela aurait pu être la cause de votre rupture.

Étiez-vous heureux ?

Suite à la première question, voici la seconde : est-ce que vous étiez heureux avec cette personne ? Ne répondez pas directement « Oui, bien sûr» ! Faites attention, après une rupture il y a un deuxième coup de foudre qui est dû à la peur de l’abandon, à votre changement de statut, à votre confiance en soi qui est dévaluée ou encore au manque. Vous aurez tendance à idéaliser votre ancien partenaire.

Votre ancien partenaire était-il heureux ?

Vous étiez peut-être heureux avec cette personne, mais elle ne l’était pas. Posez-vous la question. Pour qu’une relation marche il faut que les deux parties soient pleinement épanouies.

Est-ce que cette relation valait la peine que vous vous battiez pour elle ?

Certaines relations se sont terminées à cause de malentendus, ou de circonstances extérieures. Cela peut être la famille, le manque de maturité émotionnelle ou une surcharge de travail quotidienne qui a eu raison de la relation.

Bref, certaines relations méritent que vous vous battiez pour elle car vous pouvez vous dire en y repensant « Ça n’aurait pas dû se passer comme ça. ». En revanche, certaines relations se sont soldées par des échecs et c’était un mal pour un bien parce que votre partenaire était malveillant, parce qu’il n’avait pas d’ambition ou parce qu’il n’était pas fiable.

Quelle est votre part de responsabilité ?

Pour grandir, il faut connaître sa part de responsabilité. Dans une relation, on est deux. Si la relation se termine ce n’est pas uniquement la faute de l’autre.

Que ce soit donc dans le but de récupérer votre ancien partenaire ou pour en trouver un nouveau, il est utile de se poser cette question : qu’est-ce qui a fait que vous avez contribué à cet échec ?

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.