• Menu
  • Menu
Ho'oponopono

La méthode Hoʻoponopono pour résoudre les conflits

La méthode Hoʻoponopono est désormais proposée pour gérer les émotions et les situations ardues. C’est une technique simple pour dire quatre mots en silence : désolé, pardon, merci et je t’aime.

Le but est de soulager la peur et la tension et de rétablir le contact avec l’atmosphère de paix intérieure avant qu’une décision ne soit prise.

La méthode Hoʻoponopono : c’est quoi vraiment ?

Ce drôle de mot « Ho’oponopono » veut dire faire la correction, rendre droit. Il nous vient d’Hawaï et a une longue tradition de résolution des conflits au sein du groupe.

Actuellement, la méthode Ho’oponopono peut être pratiquée individuellement.

Cela inclut de dire en silence quatre mots (désolé, merci, pardon, je t’aime) lorsque vous ressentez un sentiment fort.

Dans cette tradition, chacun de nous est 100 % responsable… Sa présence signifie que si quelque chose dans votre vie ne vous convient pas, vous pouvez le changer. Cela vous donne beaucoup de liberté de mouvement et vous permet de reprendre le contrôle de votre vie.

Par conséquent, Ho’oponopono s’adresse à ceux qui veulent développer et changer leur existence.

La méthode Ho’oponopono : en quoi consiste-t-elle ?

Nous sommes confrontés à des problèmes mettant notre vie en danger. La formulation aide à neutraliser les émotions négatives et offre la possibilité de les dissoudre en toute tranquillité. Ho’oponopono est la méthode qui répond à la loi de l’attraction.

Ces « plans » dans nos esprits découlent de peurs, d’ego, de croyances et plus encore ! Si nous croyons qu’il n’y a pas d’amour, nous serons embauchés par ces événements et nous renforcerons cette foi.

Heureusement, l’inverse marche également : si nous pensons pouvoir réaliser un de nos projets, la chance se présentera pour nous ! Ça a l’air un peu magique. L’objectif reconnaît en fait ces moments importants qui se créent constamment dans nos vies, vivez maintenant ou vivez maintenant !

Selon cet état, on se sent parfois coupable de ce qui nous arrive, comme un échec professionnel, une maladie. Nous ne donnons pas ces positions, nous permettons juste qu’elles soient montrées selon nos croyances antérieures.

Nous les attirons simplement dans nos vies pour prendre conscience du mauvais souvenir auquel nous devons appartenir. C’est là qu’intervient Ho’oponopono !

Le but de cette méthode est d’être l’axe des souvenirs qui empêche notre repos, en paix. Impossible de savoir ce qui se passe en l’utilisant. C’est en fait un exercice sacré à abandonner !

La méthode Ho’oponopono : peut-on l’appliquer dans le domaine du travail ?

L’environnement professionnel est un milieu idéal pour appliquer le Ho’oponopono, car les conflits et les tensions sont à l’ordre du jour. Que vous soyez salarié ou manager, Ho’oponopono vous offre l’opportunité d’améliorer vos relations avec vos salariés, partenaires ou clients.

La particularité de cette méthode est que vous pouvez trouver les meilleures solutions. Le litige ne consiste pas à abandonner votre formule, il s’agit de lâcher la peur et le stress.

De cette façon, vous vous connecterez à une atmosphère de paix intérieure dans laquelle vous pourrez prendre la décision la plus appropriée pour la situation actuelle.

Comme une petite méditation « Je suis désolé, merci, je t’aime » vous fait sortir de votre tête pour communiquer avec votre cœur.

La méthode Ho’oponopono : efficace pour renforcer la relation

Par exemple, vous pouvez avoir l’impression que vous travaillez dur alors que d’autres membres de votre équipe n’assurent pas à 100 % à leurs missions. Peut-être que vos parents vous ont appris le « travail acharné » et vous ont pris pour « acquis ».

Voir quelqu’un qui ne fait pas comme vous aujourd’hui est stressant. Votre collègue a non seulement reçu ce souvenir, mais il a aussi d’autres valeurs.

De plus, vous ne pouvez pas changer l’autre et vous ne pouvez pas changer ses valeurs, mais ce que vous pouvez changer, c’est votre réaction à certaines situations qui vous déroutent.

Ainsi, en encerclant silencieusement quatre mots et en vous lâchant, vous vous débarrassez du souvenir d’avoir traversé l’enfer qui est devenu si « enchaîné ». Cela vous restreint par rapport aux autres et vous met en colère ou frustré.

Tout sentiment inconfortable indique qu’il est temps de libérer un ou plusieurs souvenirs « limités ». Savoir ce qu’est la mémoire n’est pas utile. Il est recommandé de jouer au Ho’oponopono sur ce que vous ressentez jusqu’à ce que vous soyez à l’aise.

La méthode Ho’oponopono : pour avoir un environnement positif

Le Ho’oponopono est un exercice individuel. Il s’agit de transformation intérieure et de libération. Vous n’êtes pas obligé d’essayer de changer de collègue, nous avons tous essayé, c’est fastidieux et avec des résultats négatifs.

En revanche, la pratique quotidienne du Ho’oponopono vous met dans un état de bien-être qui résonne avec votre entourage. Il y aura certainement des changements. Maintenant, nous n’avons plus à attendre quoi que ce soit de spécial. Cela peut être frustrant lorsque vous décidez d’aller bon marché et de risquer la faible bande passante dont vous vous moquez.

Ne vous attendez pas à ce que votre comportement soit nouveau. Il y aura donc de nouvelles réactions que vous ne pouvez pas prévoir, car vous n’êtes pas familier avec cette nouvelle façon de travailler.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.