• Menu
  • Menu
pouvoirs de l'esprit

Les pouvoirs de guérison de l’esprit sur le corps ?

L’esprit a un pouvoir de guérison puissant sur notre corps. Le corps exécute les commandements que l’esprit lui impose. L’esprit a le pouvoir de faire bouger le corps. Il peut le faire parler, écrire et manger. Cependant, certaines fonctions ne sont pas à sa portée.

Par exemple, l’esprit ne peut pas commander le corps d’oublier la faim et encore moins de faire disparaître une douleur. Il ne permet pas de lutter contre une maladie. Néanmoins, l’esprit est capable de réduire voir guérir certains symptômes du corps grâce aux diverses pratiques spirituelles.

Quelles sont les différentes techniques de guérison spirituelles du corps ?

Après quinze expériences réalisées dans de nombreux pays comme aux Etats-Unis, en Italie, au Canada, en Allemagne et en Suède, les scientifiques ont pu observer l’efficacité de trois techniques spirituelles sur l’amélioration du métabolisme des patients.

La méditation, le neurofeedback et l’effet placebo sont aujourd’hui trois pratiques spirituelles assez courantes dans la médecine moderne. Ces derniers n’ont cessé de se développer avec d’autres pratiques spirituelles avantageuses pour le corps.

  • La méditation

La méditation pleine conscience est préconisée dans les centres hospitaliers pour soulager les maux de tête. La méditation pleine conscience ou le Mindfulness Based Stress Reduction s’est avérée très efficace pour le cas de plusieurs patients.

Les maux de tête sont généralement liés à des tensions musculaires et un niveau de stress élevé. Le Mindfullness est une pratique spirituelle qui consiste à se focaliser sur une zone douloureuse en y prêtant une attention large et diffuse. Ensuite, il faut imaginer un espace au niveau de cette zone.

Selon Emmanuel Duquoc, pour mettre en pratique cette méditation, il suffit de concentrer toute son attention sur la zone douloureuse. Il en est de même pour ce qui est des muscles autours. Cet exercice est pratiqué plusieurs minutes jusqu’à ce que les muscles crâniens se détendent entièrement. Cette méthode peut procurer des résultats efficaces et définitifs sur les migraines.

D’après un sondage dans le centre médical de Worcester, 20.000 patients ayant pratiqué les programmes de la méditation pleine conscience ont présenté de nettes évolutions de guérison. Ces derniers souffraient d’insomnie, de douleurs chroniques et de troubles cardio-vasculaires.

Parmi les 3000 études menées sur le Mindfulness, certaines affirment que les patients ayant suivi les programmes de méditation de manière régulière développent plus d’anticorps. D’ailleurs, les scientifiques ont également noté un renforcement au niveau de leur système immunitaire.

  • Le neurofeedback

Le neurofeedback est une pratique préconisée aux patients souffrants de troubles neuropsychologiques. Elle consiste à se soigner soi-même au moyen de l’émission d’ondes cérébrales depuis la zone du cerveau. Le patient est en mesure de chercher lui-même le cas échéant dans son cerveau qu’il peut ensuite modifier. Il est à noter que le patient est entièrement conscient pendant toute l’intervention.

Le neurofeedback a vu le jour en 1950 grâce au psychologue Joe Kamiya. Il s’utilise accompagné de deux technologies : par EEg ou par imagerie. Peu importe la technologie utilisée, l’objectif de cet appareil est de permettre au patient de contrôler ses activités cérébrales. Il est libre de les diminuer ou de les augmenter.

En outre, il peut évoquer des émotions, de  l’imagination ou des souvenirs. Il constate par lui-même l’effet de ses états mentaux sur son cerveau. Cela lui permet de distinguer la pensée qui permet de les diminuer ou de les augmenter.

Le neurofeedback permet au patient de développer une meilleure connaissance du lien entre le cerveau, le mental et l’esprit. Cette pratique est efficace en ce qui concerne la rééducation orthopédique et la rééducation cérébrale. Par ailleurs, le neurofeedback est également d’une grande aide pour traiter l’épilepsie. Il diminue la fréquence des crises épileptiques et augmente l’intensité du niveau des rythmes EEG sensorimoteurs.

  • L’effet placebo

Le placebo est une méthode réputée d’une grande efficacité depuis plusieurs siècles déjà. Il est la preuve que l’esprit est bel et bien capable de guérir le corps. L’effet placebo est représenté par une gélule. Cette dernière a le pouvoir de soigner les bobos et d’atténuer les douleurs si le patient y croit fort. En outre, selon les études menées sur cette gélule, le fait de croire à son pouvoir permet de diminuer l’anxiété et le niveau de stress.

Elle procure les mêmes effets que la prise d’une drogue. Elle laisse une place aux idées positives entre les idées noires et sombres. Son objectif est de procurer un certain soulagement, une joie ou une vision positive au patient. Comme le dit souvent les sportifs : « tout est dans le mental ». Si l’esprit est convaincu de l’efficacité de la gélule, le corps suit. Pour persuader un corps de guérir, il faut réussir à convaincre l’esprit.

Selon les croyants, l’effet placebo s’accompagne de l’intervention divine. Il représenterait la présence du corps du Christ dans l’hostie. Cette gélule a des effets positifs sur les humains et les animaux.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.