• Menu
  • Menu
Après-une-relation-toxique

Pourquoi vous n’arrivez pas à passer à autre chose après une relation toxique ?

Après une relation toxique, vous avez du mal à passer à autre chose. C’est parce qu’une relation toxique vous épuise, porte atteinte à votre identité et réduit votre confiance en vous. Cela déforme votre idée de base de ce qu’est l’amour authentique, sur ce qu’est le respect noble et le fait de partager sa vie avec l’autre.

Que se passe-t-il quand on met fin à une relation toxique ? Pourquoi est-ce difficile de tourner la page après être sorti d’une relation toxique ?

Parce que les souvenirs restent et la douleur survient

Nous savons tous qu’il est possible de qualifier certaines relations de “toxiques”. Après tout, beaucoup d’entre nous utilisent cette expression de manière presque excessive ; tant lorsqu’on parle de comportements abusifs et nuisibles que de comportements hors de contrôle.

Si vous avez déjà vécu cette expérience et réussi à vous échapper de cette relation, vous savez que le processus n’est pas facile. Pourquoi certaines personnes sont-elles capables de passer d’une relation à une autre alors que vous n’y parvenez pas ?

Lorsque cette personne devient l’épicentre des problèmes, un maelström d’abus émotionnels, physiques ou psychologiques s’ensuit. Certains restent bloqués dans la douleur. Des années plus tard, ils ont toujours le cœur brisé.

Chaque souvenir de cette personne « toxique » provoque des sentiments profonds de tristesse, de colère et de ressentiments. Que ce soit son nom qui revient dans la mémoire ou sa photo qui apparaît soudainement, il devient tout simplement impossible de passer à autre chose.

Parce que le doute fait tomber dans le pessimisme

Des chercheurs ont demandé à des personnes ayant vécu une relation toxique ce qu’elles feraient à l’avenir, il s’est avéré que certaines avaient une image particulièrement négative d’elles-mêmes. Cela les a amenés à supposer que toute relation future était également vouée à l’échec.

Ces personnes se qualifiaient de trop collantes, trop sensibles ou avaient l’impression de ne pas pouvoir communiquer. Et ils étaient convaincus que leur soi-disant défaut fondamental avait également causé l’échec de leur précédente relation.

En d’autres termes, ils ont lié toute leur identité à cet événement unique et négatif. Avec toutes les conséquences que cela implique : mise en place de murs, peur du rejet et peur d’être considéré comme quelqu’un ayant un bagage. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont tendance à cacher leur passé comme une tâche que personne ne devrait voir. Ces personnes interrogées se sont mises à penser que le rejet fait partie de leur vie. Encore une fois, refaire sa vie n’est pas évident.

Parce que la peur devient une sorte de phobie

Alors que certaines personnes considèrent que tomber amoureux est la chose la plus belle et la plus intense qui puisse leur arriver, d’autres trouvent cela terrifiant. La raison est qu’après avoir vécu une expérience troublante dans une relation toxique, la peur de former un lien émotionnel fort avec quelqu’un survient.

L’expérience est si mauvaise qu’elle crée la peur que la même chose se reproduise dans une nouvelle relation. Cette peur de tomber amoureux ou d’être à nouveau sous l’emprise peut être écrasante pour une victime d’une personne dite « toxique ». Elle a peur d’être à nouveau blessée ou trompée, et est très effrayée à l’idée de former un lien émotionnel avec quelqu’un, et d’être vulnérable.

Avec le temps, la peur se transforme en une véritable phobie. Ce n’est sans doute pas facile d’aller vers un nouvel amour avec une vieille peur cachée sous les bras. Bref, c’est ce que c’est que de recommencer à sortir avec quelqu’un après une relation toxique.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.