• Menu
  • Menu
silence de la personne

Que signifie le silence d’une personne ?

L’espèce humaine adopte des mécanismes de défense et de réplique au fur et à mesure qu’elle grandit. Le ton qui monte, les expressions qui se raccourcissent ou encore les injures, sont tous des formes de communication que l’on adopte lors des situations conflictuelles. Mais la communication verbale ne constitue que les 20% des échanges d’informations. Les 75% englobent la micro expression et le langage corporel.

D’habitude, vous pourrez constater la rage qui explose, le poing qui se ferme ou encore les sourcils qui se froncent. Parmi ces formes de communication, le silence est le plus incompris. Le silence est d’or et le silence lors des disputes est une arme à double tranchant.

Découvrez dans cet article ce que signifie le silence d’une personne.

Le silence: une méthode de communication déstabilisante

La plupart des personnes adoptent un mécanisme de défense et de réplique quand vous bousculez leur cercle de paix et de calme.

Lors d’une dispute, il n’est pas rare de retrouver des injures, des tons qui se lèvent et même parfois le poing qui se ferme. Ce sont tous des gestes et méthodes de communication qui permettent à l’être humain de montrer sa colère ou sa tristesse. Mais la plus incomprise des réactions humaines face aux différends et aux disputes, c’est le silence.

Le silence est une façon de dire sans avoir à dire quelque chose. Et comme on l’a souvent entendu partout, le silence peut être pesant … alors que c’est le vide et le néant.

On a tous l’habitude de voir une réaction active et agressive quand il s’agit de pousser la barre un peu plus loin. Et le silence, qui est une réaction passive dénuée de toute émotion d’impulsivité propre à nous les humains, est toujours mal compris. Mais que signifie réellement le silence d’une personne ?

Interprétez le silence de quelqu’un

Découvrir ce qui ce cache réellement derrière le silence d’une personne n’est pas chose facile. Il reste incompris même entre deux personnes qui ont eu des relations communes datant de plusieurs années.

Pour connaître ce qui se cache derrière le silence, il est d’une priorité importante de comprendre la situation conflictuelle avant de prendre des décisions qui pourraient par la suite envenimer la situation.

Découvrez tout de suite ce que signifie réellement le silence d’une personne.

Le silence comme signe de perplexité

On peut prendre souvent à tort le silence. Jugez bêtement une personne silencieuse dans la prise en compte de la situation conflictuelle est totalement faux. Le silence peut montrer la confusion de la personne.

En effet, nous avons l’habitude de tout déballer en un seul bloc toutes les blessures et les problèmes réservés auparavant. Ces excès d’information rendent la personne perplexe quant à l’idée de répondre et de réagir. En conséquence, la personne reste silencieuse un bout de temps pour vraiment digérer tout ce qui vient d’être balancé.

Le silence comme signe d’abandon

Imaginez une dispute entre deux personnes, le ton qui se lève, le tempérament qui devient de plus en plus agressif … et tout d’un coup, silence total de l’une des personnes. Même sans avoir à apprendre les métiers des détectives, vous n’aurez pas besoin de remuer terre et ciel pour connaître la situation qui lui a valu ce silence.

Le silence, dans ce contexte-ci, incite l’autre partie à revoir ce qu’il ou elle a dit, à vraiment comprendre les attentes de la personne silencieuse puisqu’elle en a marre de se débattre. Effectivement, avec notre ego surdimensionné, on tend à ne pas considérer les attentes de nos proches quand le climat chauffe. Il est peut-être temps de revoir ses besoins.

Le silence comme signe de contrôle et de protection

Être intelligent, c’est être constamment à l’écoute. Dans des situations où l’enjeu de l’échange d’information est quasi-important, garder le silence est la parfaite stratégie. Le silence vous permet de ne rien exposer.

Maintenir le silence permet de ne pas tout dévoiler des informations secrètes ou des propos blessants. Pour une personne qui fait preuve de sagesse, le silence est un excellent moyen de ne pas envenimer la situation conflictuelle. C’est un contrôle sur soi qui échappe aux personnes au sang chaud.

Que faire face au silence d’une personne ?

Il n’y a pas de parfaite stratégie lorsque l’un de nos proches adopte le silence total en situation conflictuelle. Le plus important, c’est de se ressaisir et de prendre cette opportunité pour comprendre la situation, pour réellement comprendre vos besoins et finalement pour vraiment prendre le temps de digérer tout ce que votre proche a mentionné.

Personne n’est parfait et tout le monde peut faire des erreurs, ce qui importe c’est que vous soyez capable de réparer les tords. Prenez du recul, retracez ce qui vient de se passer, essayez de comprendre la place de l’autre et de voir tous vos propos blessants. Que le silence soit une forme de protection, de projection ou de confusion, c’est toujours une réelle opportunité de calmer le climat bouillant et d’adopter finalement une approche emphatique.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.