• Menu
  • Menu
Le-sens-de-la-vie

Qu’est-ce que vivre et le sens de la vie ?

Dans la vie quotidienne, nous imaginons certaines choses au-delà de notre pensée. Nous nous interrogeons sur notre raison de vivre et d’exister, mais nous n’arrivons pas à répondre à toutes les questions qui tourmentent notre esprit. Différentes approches comme l’approche scientifique, la religion et la philosophie permettent de répondre à ces questions. Découvrons à travers cet article de nombreuses réponses pour mieux éclaircir notre esprit sur le sens de la vie.

Vivre : quoi et comment ?

Avant d’aborder le concept de « vivre », il est bon de savoir que notre existence est limitée par la vie et la mort. Cela dit, depuis notre naissance, nous vivons pour attendre la mort. Selon les pensées ordinaires, vivre c’est respirer, se nourrir, chercher le bonheur, travailler… Quoi qu’il en soit, l’homme, sans exception, fait face à des problèmes tout au long de sa vie. Alors pour mieux vivre, il doit surpasser ces problèmes et avancer.

Ainsi, s’interroger sur son état actuel c’est aussi vivre puisque l’homme est un être raisonnable doté de conscience.

Les bonnes astuces pour mieux vivre

Comme nous l’avons déjà précisé, vivre c’est chercher le bonheur. Pour retrouver ce bonheur, il faut vivre la vie telle que nous la voulons. Pourtant, nous sommes limités par certaines cultures dominantes, la société, notre pensée et celle d’autrui.

Retrouvez les bonnes astuces pour mieux vivre et retrouver le bonheur :

  • Répondre à ses propres besoins

D’abord, ces besoins concernent le travail, la culture, le lien avec le corps, le lien avec la culture et l’amour, d’après un auteur et un psychologue d’Être soi. Il est très important de gâter son corps à l’aide de ces éléments.

  • Faire des sacrifices sur ses projets

Parfois dans la vie, la réussite de notre projet est bloquée par la peur d’entreprendre. Nous avons aussi peur d’échouer. Or, c’est cet échec qui nous aide à avancer et à réussir.

En somme, pour vivre pleinement sa vie, il faut penser à ses projets et à sa vision en laissant derrière soi la peur d’échouer.

  • Éviter de s’humilier

Certaines barrières psychologiques nous empêchent également de vivre mieux notre vie et affaiblissent notre mentalité. Il s’agit notamment du fait de se rabaisser et se culpabiliser. Sortir de ce complexe d’infériorité, c’est avancer petit à petit et se remettre sur ses propres qualités.

Qu’est-ce que le sens de la vie en religion

La problématique du sens de la vie est un domaine métaphysique qui remet en question notre nature, notre origine et l’objectif de la vie. Ce concept possède plusieurs significations en religion, dont l’idée principale reste sur la création divine.

En islam

Selon la croyance islamique, Allâh a créé exclusivement l’humanité pour le vénérer et l’adorer d’une manière exceptionnelle. Il disait dans le sacré Coran : « Et je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent ». Allah ne demande aucune subsistance.

Cela signifie que la raison de notre existence est d’adorer le grand créateur Allâh et ne rien Lui associer. Obéissez-lui afin d’obtenir de belles récompenses, sinon, il faut s’attendre au pire. Notez ainsi que nul ne peut fuir aux châtiments du grand pourvoyeur Allâh.

En christianisme

Du point de vue chrétien, l’existence de l’homme est liée à la résurrection de Jésus Christ. En principe, Jésus a vaincu la mort pour que nous puissions vivre. La finalité de sa mort c’est pour que l’homme puisse rencontrer Dieu.

Le sens de la vie des chrétiens est de pouvoir réconcilier, cohabiter et être en relation directe avec son créateur dans le tout nouvel Eden.

En bouddhisme

La religion bouddhiste indique que la vie n’a aucun sens sans la paix ultime. Seul le Nirvana peut nous libérer de toutes les souffrances et les maux de ce monde cruel.

Puisque la vie n’est qu’une préparation de la mort, chaque bouddhiste doit vivre selon les directives du Dharma ou les lois.

Que peut-on dire du sens de la vie en philosophie ?

Pour un philosophe, le sens de la vie est en premier lieu d’essayer d’en trouver le sens. Il faut alors s’interroger sur la vie pour pouvoir connaître le sens.

Puisque la philosophie est basée sur la réflexion, le philosophe essaie de chercher la logique du raisonnement. Puis, il ordonne sa pensée qui va ensuite lui donner un « sens », qui permettra de fonder son éthique. Ce dernier sera pour lui « le sens de la vie ». En philosophie, le sens de la vie de chaque homme varie en fonction de son éthique.

Mais, d’un point de vue commun, l’homme existe pour procréer et pour se sentir utile puisque la vie n’est qu’une aventure. Sans la mortalité, l’homme n’est pas conscient qu’il existe. Et cette limite le pousse à s’interroger sur le sens de sa vie et son éthique, et pourrait le conduire au bonheur et à la sérénité.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.