• Menu
  • Menu
les secrets de l'alchimie

Tout comprendre sur l’alchimie

L’alchimie peut s’inspirer comme étant une composition de pratiques en liaison avec le perfectionnement des métaux. Elle est aussi la science et l’étude pour trouver un remède efficace pour traiter un grand nombre de maladies aussi appelé la panacée.

La transmutation est le changement ou la transformation totale des métaux simples ou vils en métaux nobles ou parfaits. Pour affirmer que son rôle est la modification de l’état initial ou de la brute à l’état réfléchi.

Pour les alchimistes, elle est la purification de l’impur. Sa pratique se fait à partir des métaux.

L’histoire de l’alchimie

La pratique de l’alchimie a été fondée dès la Renaissance, suivie par des spéculations mystiques ou spirituelles. Elle s’est répandue dans divers pays tels que l’Occidental, l’Oriental et en Asie, en se modernisant petit à petit dans le monde.

Le symbole de l’alchimie est une forme géométrique ayant une base octaèdre ou la double pyramide. Ce symbole représente un effet sur la nature et son entourage.

Pour avoir la perfection, les alchimistes combinent la philosophie, la chimie et les couleurs. Pour les métaux, il existe sept métaux tels que l’or, l’argent, le mercure, le plomb, l’étain, le fer et le cuivre. À part ces métaux, il y a aussi le souffre et le sel.

Chaque métal est l’association des sept planètes. Chaque planète a ses propres symboles et signes. Ces signes sont utilisés pour créer un lien sacré ou mythique.

Objectifs de l’alchimie

Bien différencier la chimie et l’alchimie. Ce sont des mots synonymes, mais avec des utilisations différentes. La chimie est une science consistant à étudier la matière et ses transformations.

Or, l’alchimie est la science pratiquant la conversion des matières surtout les métaux et en combinant cette recherche avec d’autres sciences tel que la chimie.

Être alchimiste demande beaucoup de sacrifice puisqu’on doit essayer de chercher cette perfection et chasser les impuretés pour avoir un résultat satisfaisant.

Le but général de l’alchimie est d’obtenir la pierre philosophale qui a la faculté de transformer n’importe quel métal en or. La pierre philosophale a pour pouvoir de guérir grâce à ses proportions complètes des métaux où le mercure est en quantité distinguée et surtout de prolonger notre existence.

D’après les études, on distingue les métaux parfaits comme l’or et l’argent. Le reste sera les métaux imparfaits.

Le fer est le métal le plus imparfait, mais grâce à cette science, on a pu constater que le fer peut se transformer successivement en ces autres métaux pour devenir au finale un métal parfait qui est l’or. C’est l’objectif que les alchimistes désirent atteindre.

Pratiques de l’alchimie

À partir du plomb, on peut fabriquer l’or, mais on a besoin de plusieurs temps, même des années. Pour avoir un bon résultat, la patience et la persévérance sont au rendez-vous.

Le changement commence avec soi-même comme essayer de devenir le meilleur, chasser les sales caractères.

Consignes à suivre

  • Tout d’abord, la matière originale doit être détruite avant de la mettre dans un récipient qui sert à calciner ou à fondre des substances appelé « creuset ». On a besoin d’une concentration profonde qui est difficile à avoir, mais au fur et à mesure, elle sera facile. Une fois que vous aurez brisé les morceaux de métaux, vous devrez le dissoudre dans un creuset pour le rendre en liquides. Cette méthode est appelée la dissolution. Attention, n’utilisez pas les ustensiles de cuisine.
  • Ensuite, on avance maintenant à la séparation des matières, l’alchimiste filtre en isolant les matières de la dissolution pour débarrasser tous ceux qui ne sont pas primordiales.
  • Après cela, on arrive à l’étape de la recombinaison, c’est-à-dire l’assemblage. Elle consiste à recombiner les éléments reçus lors de la séparation. La fermentation est le fait d’introduire un nouveau corps de la conjonction pour renforcer sa survie. Par exemple, pour le raisin, il est nécessaire de le fermenter pour obtenir du bon vin. La distillation est un procédé qui consiste à purifier la matière en se débarrassant des impuretés. On chauffe une substance jusqu’à l’obtention d’une vapeur qui deviendra un solide au refroidissement.
  • Finalement, l’étape de la solidification est l’étape finale pour obtenir la matière voulue. Cette réaction est appelée la conversion de l’état liquide ou la vapeur en état solide.

Pour des raisons de sécurité, les alchimistes ne formulent pas directement leurs recherches. La retenue est indispensable, car l’alchimie est un travail à risque.

L’alchimie procure la joie de vivre, ainsi grâce à cette science, on a le large choix de quels métaux se procurer pour se démarquer des autres et de se protéger des divers présages.

Chaque métal nous apporte une énergie vitale surtout lorsqu’ils sont symboliques. C’est un mystère et un symbole à découvrir, l’alchimie en question, est une recherche qui aura encore un long trajet dans le monde de la spiritualité et dans la vie quotidienne.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.