• Menu
  • Menu
La-pleine-conscience

Transformer votre vie grâce à la pleine conscience

Qui que vous soyez, peu importe la situation dans laquelle vous vous situez, la pleine conscience peut transformer entièrement votre vie. En général, les personnes dans des situations difficiles ont tendance à avoir recours à la méditation pleine conscience. Il peut s’agir de la perte d’un proche, d’une dépression, d’un deuil, d’une rupture, d’une maladie grave ou d’un événement stressant dans sa vie.

Quelles sont les origines de la pleine conscience ?

Peu importe votre religion, vos cultures, vos confessions ou votre doctrine spirituelle, tout le monde peut pratiquer la pleine conscience. Le mindfulness est une façon d’être, c’est un choix.

La pleine conscience a vu ses débuts dans le monde occidental y a plus de 2600 ans déjà. Elle a été pratiquée par bouddha lui-même, qui en était illuminé. C’est ainsi qu’il partagea pour la première fois la sagesse du mindfulness ou de la pleine conscience.

La pleine conscience, c’est quoi ?

Ce terme ne vous est pas totalement inconnu ? Vous en avez sûrement déjà entendu parlé à la télévision, dans les magazines, les revues ou les films. Pourtant, beaucoup sont ceux qui ne connaissent pas l’importance et l’efficacité de la pleine conscience. Pour la majorité, la pleine conscience est une pratique ou une discipline liée à la méditation ou le bouddhisme. Cependant, il s’agit d’un concept fondamental. Elle peut se faire à tout heure et n’importe où.

La pleine conscience consiste à vous concentrer profondément sur le moment présent afin de vous aider à découvrir vos pensées, vos sentiments et vos émotions tout en restant connecté aux sensations corporelles qui passent pendant ce laps de temps.

La pratique de la pleine conscience est facile. Elle ne nécessite aucun niveau d’assiduité et encore moins plusieurs heures de pratique. Il vous suffit de décider de commencer et d’apprendre les différentes techniques.

En quoi consiste le mindfulness ?

La méditation pleine conscience ou le mindfulness est une pratique spirituelle qui consiste à agir sans réfléchir. En général, elle est pratiquée dans des situations isolées auxquelles un individu agit de manière étourdie.

Selon Ellen Langer, un professeur de psychologie sociale à Harvard, les pratiquants de la méditation de la pleine conscience sont majoritairement inconscients. Ils sont dans un état étourdi dans leur bulle. Il ajoute que les conséquences dues au fait d’être souvent insouciants de la vie sont nombreuses.

Les personnes insouciantes ne perçoivent pas les opportunités qui peuvent se présenter à eux ou les aléas de la vie qu’ils auraient pu éviter. Dans cet état, nous sommes perdus dans notre conscience et nous sommes inconscients de notre présence dans la vie réelle.

Sommes-nous sans cervelle et sans esprit ?

Si l’absence de l’esprit est un état qui se caractérise par le fait d’oublier le moment présent et de se focaliser sur le passé et l’avenir alors, oui, la majorité des personnes sont sans esprit pendant une grande partie de leur journée.

Pensez à vous lors d’une réunion ennuyeuse au bureau ou un cours interminable en classe. Vos pensées sont-elles concentrées sur ce que vous ferez à la fin des cours ? Sur ce que vous allez manger à la fin de la réunion ? Ou d’une sortie nocturne avec vos collègues ? Lors d’une révision intense seuls à la maison quelques jours avant un examen, au lieu de rester concentrés sur vos leçons, êtes-vous entrain de penser à vos moments passés en amoureux la veille ?

Bien évidemment nous sommes capables de rester concentrés sur une tâche. Cependant, ces moments sont généralement fugaces. Nous nous rendons même compte que notre esprit est souvent en train de vagabonder quand nous avons besoin de lui à sa place. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose mais cette situation nous empêche de réaliser certaines choses si elle surgit au mauvais moment.

Le principal avantage de pratiquer la méditation pleine conscience est qu’elle nous entraîne à combattre cet esprit vagabond.

Quels sont tous les avantages de pratiquer la pleine conscience ?

Que ce soit pendant des heures ou juste quelques minutes, le mindfulness nous apporte plusieurs bénéfices. A la base, le mindfulness nous aide à développer notre concentration, notre mémoire, notre écoute et notre attention. Elle est préconisée dans les universités, certaines entreprises et dans les centres hospitaliers.

Cette pratique est recommandée dans les centres de rééducation ou pour les patients souffrant de maladies chroniques, de douleurs lombaires ou de douleurs musculosquelettiques.

Par ailleurs, sur le plan psychologique et émotionnel, le mindfulness réduit considérablement le niveau de stress et d’anxiété. Ainsi, elle réduit également les risques d’apparition de problèmes mentaux et de dépression, l’angoisse ou la déprime. En outre, la pleine conscience améliore la qualité de sommeil.

Les personnes qui pratiquent la pleine conscience développent leur appréhension. Cette pratique peut également grandement affecter le niveau de QI. Elle apporte une meilleure concentration et de meilleures compétences de communication.

isabelle-dupuy-heure-miroir
Isabelle Dupuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.